Une révolte populaire au Liban.

Encore une fois, pas de sermon du lendemain ce lundi.

Vous le savez peut-être, la rue libanaise se soulève actuellement et depuis 11 jours aujourd’hui pour réclamer plus de justice sociale qui passe notamment par la fin de la corruption et une réorganisation des principaux services publics inopérants de l’état.

En effet, au Liban l’accès à l’électricité et à l’eau courante est chaque jour rationné. Le prix des communications et abonnements téléphoniques sont parmis les plus chers du monde.

L’accès aux hôpitaux est conditionné et les services et infrastructures dans les hôpitaux gouvernementaux sont en complète déréliction. Une bonne éducation coûte chère et plombe le budget des familles les plus fragiles.

La corruption rampante du fait d’une élite politique qui n’a pas su se renouveler mais aussi et surtout négligente paie le prix de ces décennies d’après guerre de mauvaise gestion collective.

Notre église n’a pas pu se réunir ces 2 derniers dimanches car les principaux axes routiers et quelques axes secondaires sont bloqués par des manifestants qui souhaitent simplement retrouver leur dignité.

Car ne nous trompons pas, parmi les articles que nous pouvons lire dans les médias français et étrangers, il ne saurait s’agir que de cela : la dignité.

Dans ces circonstances quelques groupes minoritaires de réclamer ce pour quoi ils militent.

Néanmoins, ces médias et groupes se trompent de combat car non seulement c’est en quelque sorte se servir du combat actuel par opportunisme pour servir leur cause mais c’est surtout égoïste. Égoïsme qui a conduit justement le pays dans le mur.

Voilà ce que nous pouvons dire à l’heure actuelle. Aucune tension n’est à déplorer si ce n’est parfois aux abords des manifestations. Les libanais sont unis. Plus unis encore qu’en 2005 lorsqu’ils ont demandé et obtenu le départ de l’armée syrienne du Liban.

Nous prions et gardons l’espoir que ce pays qui est un message de coexistence multiconfessionnelle pour le monde entier garde son unité et puisse garantir bientôt à chacun de ses habitants une dignité retrouvée.

Que Dieu protège le Liban.

Crédits photos : Pasteur Jürgen Henning –
http://www.evangelische-gemeinde-beirut.org/

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.