“Parrainez un enfant Syrien !”

Agir pour quelques uns, c’est déjà changer le monde !

Depuis les débuts de la guerre civile en Syrie, il y a trois ans, près de 1 500 000 personnes, sunnites, chiites, chrétiennes, ont été déplacées au Liban. Souvent abritées dans des camps d’infortune, ces familles sont entièrement dépendantes des instances humanitaires nationales et internationales. Face au désastre général, la tentation de se replier, de détourner les yeux est grande. Puisque l’on ne peut aider tout le monde, pourquoi n’aiderions-nous que quelques un ? Nous ne pouvons nous résoudre à cette posture désabusée.

Comme une source jaillissante

La moindre goutte de générosité dans cet océan de besoins sera pour quelques uns comme une oasis en plein désert. Ne sommes-nous pas invités explicitement par le Christ à une telle démarche ? ” L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle” (Jean 4.14). L’eau du Christ n’a pas pour vocation d’être consommée pour soi : elle doit jaillir hors de soi et irriguer le monde. Pour nous ici, le monde, c’est le monde des réfugiés en souffrance.

Le parrainage

C’est pourquoi nous vous appelons à vous engager avec nous. Christine et moi avons eu l’idée de mettre en oeuvre un programme de parrainage d’urgence d’enfants syriens. Ce programme, porté par l’ONG AMEL International, a pour seul objectif la scolarisation d’un enfant pour une année (rentrée des réfugiés le 15 octobre).

Vous trouverez la présentation de ce projet en cliquant sur le lien suivant : Parrainez un enfant syrien

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.