Communiqué de presse – Profanation des cimetières protestants français et libanais à Beyrouth.

Dans les nuits de mercredi à jeudi ou de jeudi à vendredi, les deux cimetières évangéliques français et libanais voisins rue de Damas à Sodeco ont été profanés et ont essuyés bris de croix et de tombes, renversements de stèles.

Ces intrusions et actes que notre église déplore avec force et aussi beaucoup de tristesse font suite à une série de graffitis, toute aussi affligeante début mars, sur les murs extérieurs des cimetières syriaque, protestants (français et libanais) et juif.

Nous recensons très peu de dégâts en comparaison avec les dégâts constatés dans celui jouxtant le nôtre appartenant à l’Église Nationale Évangélique Libanaise de Beyrouth et avec qui nous sommes solidaires dans l’épreuve aux cotés des familles.

Les circonstances dans lesquelles se sont déroulés les faits sont encore floues et notre église se réserve le droit de porter plainte auprès du Ministère public libanais quand elle jugera bon de le faire.

Le cimetière protestant français de Beyrouth a été entièrement rénové en 2017 et l’Église Protestante Française de Beyrouth gestionnaire du lieu a voulu en faire un lieu de vie et de rencontres. Il serait regrettable que ces événements ne viennent mettre en cause l’ouverture du cimetière protestant français, lieu d’histoire ouvert à tous.

Le Conseil Presbytéral de l’Église Protestante Française au Liban

Contact presse : 7.6 59 17 05 – Message whatsapp pour prise de contact

Print Friendly, PDF & Email

One Reply to “Communiqué de presse – Profanation des cimetières protestants français et libanais à Beyrouth.”

  1. Riess

    De tout cœur avec vous.
    La prière communautaire qui s’élève de ce lieu dimanche après dimanche est une protestation agissante et un démenti à toute tentative d’intimidation et de sentiment d’oppression. “Ta Présence Seigneur nous arrache à la nuit…” PS 96

Répondre à Riess Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.